Accueil PLU

Notre PLU... Une proposition de réponses pour propulser Laquenexy vers des lendemains plus durables.

Chères Cunésiennes, chers Cunésiens,

Plus de trente réunions ont été nécessaires pour peaufiner ce projet qui a débuté en septembre 2011. A ces réunions, il faut rajouter le temps passé par l’agence AGURAM pour la préparation de nos réunions et l’élaboration de notre document d’urbanisme.

Officiellement, Laquenexy compte 1060 habitants. Mais à l’issue du recensement effectué en début d’année, nous sommes désormais 1107 habitants. Comme vous le savez, notre commune fait partie de la Communauté d’Agglomération de Metz Métropole depuis 2004 qui comporte aujourd’hui 44 communes.

La commune dispose d’une géolocalisation exceptionnelle : située à 10 km de Metz, proche de l’entrée des autoroutes, des hôpitaux messins, des grandes écoles, des zones d’activités Actipole et Technopole ainsi que des deux lignes Mettis.  En y ajoutant les Jardins Fruitiers ainsi que nos équipements communaux (écoles maternelle et élémentaire, périscolaire, salle socioculturelle ainsi qu’une boulangerie et un salon de coiffure), Laquenexy est devenue une commune attrayante et doit répondre à des sollicitations d’habitat de plus en plus nombreuses.

Historiquement, vous ne l’ignorez plus maintenant, Laquenexy est née de la fusion de deux villages qui étaient distincts : Laquenexy et Villers-Laquenexy. Les deux entités ont été réunies par décret impérial le 12 janvier 1813 pour ne faire qu’une seule et même commune : Laquenexy.  Son territoire s’étend désormais sur 909 ha.

Après plusieurs décennies, les deux noyaux anciens se sont rejoint via leurs extensions modernes pour créer un nouveau point central pour y accueillir une concentration de services (espace socioculturel, écoles et périscolaire, aire de jeux).

Elu en 2008, la nouvelle équipe municipale a voulu faire de ce lieu de convergence un « centre bourg » en y créant un commerce de proximité et avec l’arrivée des TCRM, ex-TAMM, un pôle de mobilité central. Ce point central baptisé Forum des 4 vents, en référence aux vestiges gallo-romains mis à jour lors de fouilles archéologiques, doit maintenant être structuré comme un vrai cœur de village.

Notre volonté, au travers de notre PLU, est d’y rassembler les grandes fonctions que composaient jadis les forums romains : c’est-à-dire :

-       le lieu du savoir (avec les écoles),

-       le lieu de rencontre (avec l’espace socioculturel et demain un jardin public),

-       le lieu du commerce (avec nos commerces de proximité),

-       le lieu de mobilité (avec le terminal de la ligne PROXIS)

-       et demain, le lieu du pouvoir avec le projet du transfert de la mairie au lieu et place de l’école maternelle actuelle.

Alors comment en sommes-nous arrivés à élaborer notre PLU ?

Notre réflexion initiale est partie du constat :

-          D’un déséquilibre de notre pyramide des âges et du vieillissement de la population. (La pérennisation de nos écoles et périscolaire dépend de l’arrivée de jeunes enfants sur la commune).

-          Nous ne disposons pas d’accueil pour nos jeunes qui souhaiteraient rester dans le village plutôt que devoir se loger en ville –plus onéreux- et certaines personnes âgées se retrouvent seules dans des maisons devenues trop grandes pour elle.

 -          Constat également d’une faible diversité de type d’habitat proposé sur notre commune. Notre parc de logement est largement dominé par des maisons individuelles, consommatrice d’espace foncier.

 -          Enfin nos écoles sont vétustes et énergivores ; l’école maternelle n’est plus dans les normes d’accueil suffisantes  et  l’école élémentaire n’est pas accessible du tout. Le bâtiment date de 1900. De plus, question sécurité, elles sont situées toutes les deux entre deux Routes départementales où convergent 3000 véhicules par jour. Quant à notre périscolaire, fréquenté par environ 80 enfants du RPI, les locaux de la salle socioculturelle ne sont plus adaptés pour l’accueil de ce service.

 -          Par ailleurs, nous avons souhaité rester maître, un temps durant, de notre destin avant de devoir plier l’échine face à une réglementation annoncée plus contraignante. (loi sur l’environnement, grenelle II, création d’un SCOT (schéma de cohérence territoriale) qui nous limite désormais sur les emprises foncières et le nombre d’habitat. Et tout cela avant de passer en PLUI qui verrait alors l’Intercommunalité prendre la destinée de notre développement.

 Ce dernier point nous a fait réfléchir et agir en conséquence afin d’avoir encore la maîtrise d’un développement possible pour notre commune pour les 20 prochaines années.

 Créer un nouveau cœur de village autour de la salle socioculturelle et du forum a été notre détermination avec l’ambition d’implanter un pôle intergénérationnel à côté du parking de 80 places sous exploité.

 Alors quels objectifs à moyen et long terme avons-nous développés dans notre programme d’aménagement et de développement durable  (PADD) ?

-          Nous envisageons d’agir sur la structure de la population (avec une limite fixée de 1500 habitants)

-          Agir également sur sa diversité tout en dégageant une offre foncière suffisante (dans le respect des dispositions du SCOTAM et du PLH de MM)  afin de pérenniser nos équipements et services.

-          Produire un parc de logements plus varié en y intégrant du collectif et de l’intermédiaire. Le tout s’inscrivant dans une démarche environnementale.

-          Créer un pôle intergénérationnel sur l’espace définie dans une OAP (orientation d’aménagement programmée) qui comporterait :

      une résidence dédiée aux personnes âgées,

  • Un nouveau périscolaire de 60 /80 places dédié aux enfants de la maternelle,
  • Une nouvelle école maternelle qui accueillerait les enfants de Laquenexy et de Courcelles-sur-Nied avec laquelle nous sommes en RPI ; L’école élémentaire serait, quant à elle, transférée sur Courcelles sur Nied

-          Aménager un parc de détente et de loisirs au cœur de ce  pôle intergénérationnel qui permettrait des rassemblements festifs ou autres et qui serait traversé par une voie en mode doux.

Sans apporter de développement particulier, notre démarche consiste également à :

-          préserver le caractère rural de la commune qui comporte 6 activités agricoles sur son territoire,

-          conforter et accompagner le moteur touristique exceptionnel local que sont les Jardins Fruitiers,

-          Maintenir une surface d’environ 3 ha de développement possible pour de l’artisanat sur la RD 999, gisement d’emploi certain. On restituerait, à cette occasion, environ 23 ha inscrit en 1NA et 2NA au POS et non consommés à l’agriculture.

-          Favoriser l’usage des transports en commun vers Metz (ligne PROXIS MM et gare de Courcelles-sur-Nied).

-          Pacifier la circulation de transit dans le village et amorcer les liaisons douces vers l’agglomération. Projet devant être inscrit au PDU en cours d’élaboration à MM.

-          Enfin, dernier axe, protéger et valoriser l’environnement en protégeant les espaces de grand intérêt et renforcer la trame verte et bleue sur le ban communal et notamment sur l’OAP.

Après la consultation de la population le 27 avril dernier, l’heure est maintenant à l’enquête publique qui se déroulera du lundi 31 août au vendredi 2 octobre 2015. Une information plus détaillée vous sera donnée très prochainement. Vous pouvez prendre connaissance du projet complet  du PLU de la commune tel arrêté par le Conseil Municipal en date du 29 mai 2015.

Je vous invite à parcourir l'ensemble des documents mis à votre disposition et vous en souhaite bonne lecture.

N'hésitez pas a nous faire part de vos remarques dans l'espace contact réservé à cet effet.

            Au nom du Conseil Municipal,

Le maire

Patrick Grivel

Vous êtes ici : Accueil Accueil